Vous êtes à la recherche d’un emploi, un contrat à duré indéterminé (CDI), un contrat à duré déterminé (CDD) ou en encore une annonce en intérim ? Découvrez grâce à notre moteur de recherche, des centaines d’annonces d’emploi dans les secteurs de l’informatique, le commerce, la banque, la grande distribution, l’environnement…

 

Une fois que vous avez sélectionné l’offre d’emploi qui correspond à votre profil, bénéficiez de nos conseils et adaptez votre CV et votre lettre de motivation afin de mettre toutes les chances de votre côté. Comme vous l’imaginez, il n’existe aucune recette miracle pour trouver un emploi. Cependant, établir une stratégie de recherche d’emploi est primordial. Voici quelques règles à respecter pour vous aider à gagner du temps:

1. Trouver un emploi est métier à part entière

Ne négligez pas cela. Les chercheurs d’emploi passent énormément de temps à trouver les offres d’emploi qui leur correspondent, à adapter leur profil et à se trouver des compétences et expériences en adéquation avec ces dites offres. Cela nécessite une organisation extrêmement rigoureuse

En effet, quand vous inscrivez votre CV dans la CVthèque d’un site de recrutement, pensez que les recruteurs vous retrouvent à l’aide de mots clés. Un mot clé sera, par exemple, le nom d’un logiciel ou un mot propre à votre secteur d’activité (gestion de projet en marketing par exemple) ou encore les intitulés de poste généralement employés. Travailler les mots clés de son CV est une tâche qui peut être longue. Pour repérer ces mots clés, on vous recommande de vous renseigner sur votre domaine d’activité et de regarder comment sont faits les CV et profils LinkedIn des professionnels.

2.Connaître les tendances du marché

On vous recommande également de bien connaitre les tendances du marché. Vous tenir informé des entreprises qui recrutent, des profils les plus recrutés ou encore des compétences favorites des recruteurs ne peut que vous aider. Lire la presse, les blogs et toutes les informations que vous trouverez sur les tendances (hausse ou baisse du chômage etc.) vous permettra de rester « dans le coup » et d’identifier les opportunités (auxquelles vous n’aurez pas forcément pas pensé seul).

3.Développer son réseau

Apprendre à créer son réseau professionnel

Apprendre à créer son réseau professionnel

C’est peut-être évident pour vous, mais ce n’est pas le cas pour tout le monde. Savoir construire son réseau est primordial de nos jours. Que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans la vie en général, vous devez faire savoir aux autres ce que vous recherchez, vos compétences, savoir-faire ou encore vos attentes.

Il vous faudra apprendre rapidement à faire vos recherches sur internet mais aussi en dehors, c’est-à-dire durant vos stages, les soirées de recrutement, les salons et forums, les soirées privées etc. N’oubliez pas que dans le monde pro, tout le monde reste accessible en quelques clics à peine.

4. Adapter son CV et sa LM à l’offre

On ne le répétera jamais assez : envoyer le même CV à toutes les entreprises est la pire erreur que commettent la majorité des candidats. Vous devez  adapter votre CV et votre lettre de motivation en fonction des offres d’emploi. Cela passe par le choix des mots clés à mettre en avant mais aussi par l’intitulé ou l’objectif du CV. A force de les faire à la chaine, vous risquez d’oublier de modifier l’une de ces informations.

Pour bien faire, on vous recommande de bien analyser chaque offre d’emploi et d’en faire ressortir les principaux éléments afin de les mettre en adéquation avec vos compétences.

5. Trouver un emploi grâce à la cooptation

La cooptation est un processus de recrutement qui consiste à parrainer une personne de son entourage pour un poste dont on entend parler, au sein de son entreprise. Autrement dit, c’est le traditionnel bouche à oreille. Ce recrutement participatif permet aux entreprises de réaliser des gains de temps et d’argent considérables ! Idem pour les chercheurs d’emploi qui consacreront plus de temps à parfaire leur candidature.

Alors en 2016, on arrête d’être timide ! On contacte les amis de nos amis, nos anciens maitres ou collègues de stage ou les professionnels qui occupent les métiers que l’on vise et on crée le contact. Si vous ne connaissez personne, il vous suffit de sympathiser ou de vous faire remarquer.