Les conseils pour faire un bon pitch

Le pitch, une formalité pour certains, une corvée pour d’autres. Le pitch, ou petit discours de présentation ou motivation, et devenu un standards de communication en entreprise. Comment bâtir un bon discours, qui permettra de bien présenter un concept, l’équipe, ou le marché ?Le pitch, une formalité pour certains, une corvée pour d’autres. Le pitch, ou petit discours de présentation ou motivation, et devenu un standards de communication en entreprise. Comment bâtir un bon discours, qui permettra de bien présenter un concept, l’équipe, ou le marché ?

Bien se préparer

Avant même de commencer à rédiger un brouillon qui vous servira à élaborer votre pitch, il est important que vous clarifiez d’emblée vos motivations. C’est autour de ces motivations que votre discours doit s’articuler, car ce pitch servira avant tout à convaincre votre auditoire. Ensuite, il est important de bien se préparer, comme un athlète avant une compétition. Arrivez le jour même en étant persuadé que vous allez convaincre, il faut que vous y croyez vous-même pour que vous soyez mieux écouté. Il en est de même pour votre prestation en entretien d’embauche, car il est également important de savoir convaincre lorsque vous êtes à la recherche d’un emploi.

Choisir un bon timing

Un pitch ne doit être ni trop long, ni trop court, pour capter l’attention de votre auditoire. Il faut d’abord vous adapter à votre audience : certains pitchs ne durent même qu’une minute désormais ! Il faut donc que votre discours soit clair et précis, et qu’il aille droit à l’essentiel. Les personnes devant vous doivent savoir d’emblée ou vous voulez en venir, et donc si elles seront intéressées ou non.

« Les personnes devant vous doivent savoir d’emblée ou vous voulez en venir, et donc si elles seront intéressées ou non. »

Faire du story-telling

Faire du story-telling, c’est-à-dire raconter une histoire personnelle afin de mettre en exemple ou justifier un concept professionnel, est de plus en plus habituel au sein des entreprises, et cela peut parfois aider de manière considérable à présenter un projet. Anecdote, mot d’esprit, toute petite histoire peut être bonne pour illustrer vos propos et faire plonger l’auditoire dans votre univers.

Le jeu des questions/réponses

« Vous allez sûrement me demander, mais pourquoi… ». L’art de la question/réponse est maîtrisée par de nombreux personnages politiques, faites-en votre spécialité. Cette technique permet d’anticiper les réflexions de votre auditoire et de fournir des précisions à votre discours. Il montrera que vous êtes vraiment investi dans votre projet et qu’il n’a aucun secret pour vous, car vous pouvez répondre à toutes les attentes de la personne qui vous écoute.

Ces offres d’emploi devraient vous intéresser

       Toutes les offres d’emploi en conseil, organisation, stratégie

www.directemploi.com/lists-offre/emploi/secteur/conseil-organisation-strategie

       Toutes nos offres d’emploi en banque, assurance

       www.directemploi.com/lists-offre/emploi/secteur/banque-assurance