Les 3 chiffres de la semaine

Deloitte a publié ce mardi 27 janvier les résultats de son enquête « Baromètre de l’humeur des jeunes diplômés – 4ème édition ». Nombre de CV envoyés, jeunes mécontents de leur formation et taux de confiance en l’avenir, les trois chiffres de la semaine sont tirés de cette enquête…

En moyenne, les jeunes envoient 29 CV avant de décrocher leur premier emploi

29, c’est le nombre moyen de CV que les jeunes diplômés ont envoyé avant de trouver leur premier emploi. Ce chiffre a largement augmenté depuis 2 ans, puisqu’en 2013, le nombre moyen de CV envoyés était de 16 CV. En effet, dans le contexte actuel de crise économique, trouver un emploi reste souvent long et difficile. Selon l’enquête de Deloitte, 12% des sondés envoient plus de 50 CV avant d’être recrutés. En revanche, 48% des jeunes diplômés trouvent un emploi avec seulement 5 CV

Les jeunes diplômés sont optimistes

«La confiance en l’avenir est en effet remontée de 6 points par rapport à 2014.»

Rappelons l’importance de faire des recherches efficaces et ciblées, et d’avoir un dossier de candidature optimal pour trouver du travail rapidement. La durée avant de décrocher son premier emploi reste plus ou moins stable depuis 2 ans, avec une moyenne de 11 semaines. N’hésitez pas à consulter notre dossier spécial «Passeport pour l’emploi » pour bénéficier de tous nos conseils gratuitement.

39% des jeunes diplômés sont mécontents de leur formation

En effet, l’enquête réalisée prouve que 39% des jeunes sont mécontents de leur formation. La raison principale est que les connaissances scolaires et théoriques apprises dans les écoles ou universités ne correspondent « jamais ou rarement » aux attentes des entreprises. D’après les élèves, les formations ne sont donc pas assez professionnalisantes, et ne permettent pas une intégration optimale au sein de l’entreprise.

Ceci explique le succès des études et formations en apprentissage chez les jeunes. En effet, cette formule propose une alternance régulière entre des périodes de cours et des périodes de stage en entreprises. Elle permet donc d’allier la théorie à la pratique, grâce à l’encadrement des jeunes à la fois par des professeurs et des professionnels en poste. Si la formation en alternance vous intéresse, venez consulter nos offres par ici.

Les jeunes diplômés sont 49% à avoir confiance en l’avenir

Les jeunes diplômés sont optimistes ! La confiance en l’avenir est en effet remontée de 6 points par rapport à 2014. En outre, 51% des jeunes pensent qu’ils ont une chance de trouver un emploi dans les 6 mois, soit 8% de plus que l’année dernière.

Même si le chômage reste élevé, les jeunes ont donc confiance en l’avenir en France, puisque les demandent d’expatriation ont chuté de 27 à 21% en un an. Et ils ont raison d’y croire, puisque 60% des jeunes interrogés étaient en poste au moment de l’enquête. Deloitte précise qu’il s’agit d’un record. Il faut néanmoins nuancer ces chiffres, en raison de la hausse des emplois atypiques, notamment des CDD (+8% par rapport à 2014).